Prochaine séance du séminaire le 30 juin : « Histoire de la philosophie et philosophie de terrain : à la recherche d’un terrain de rencontre »

Le Projet Junior PhilosoField vous invite à son séminaire « Du terrain en philosophie », dont la 6ème séance, en partenariat avec l’Université Paris Est Créteil et le laboratoire Lettres, Idées, Savoirs (LIS), s’intitule :

« Histoire de la philosophie et philosophie de terrain : à la recherche d’un terrain de rencontre »

Le mercredi 30 juin 2021, de 10h à 13h

À l’Université Paris Est Créteil

Amphithéâtre de la Maison de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Étudiant

Campus mail des Mèches – UPEC Rue Poëte et Sellier – 94000 Créteil

Métro : L8 – Créteil Université

Et par visioconférence 

Se confronter à un terrain d’enquête avec une formation en philosophie pour bagage peut amener à ce que des auteurs, notions et textes classiques en philosophie rencontrent des questions, problèmes et objets contemporains. C’est à cette démarche, aux questions qu’elle pose, et aux pistes qu’elle ouvre que nous allons consacrer cette séance. Pourquoi aller chercher des auteurs classiques en philosophie pour travailler des objets contemporains ? Extraire des textes et des notions philosophiques de leur contexte historique pour les appliquer à des questions contemporaines peut surprendre, et même inquiéter. En plus du risque d’anachronisme, la pertinence du recours à d’anciens éléments pour saisir des enjeux actuels ne peut qu’être interrogée. À quelles conditions est-il possible de faire ce rapprochement sans imposer un appareil conceptuel extérieur à un terrain qui lui est tout à fait étranger ? Dans quelle mesure le recours à des éléments de l’histoire de la philosophie permet-il de mettre en perspective des questions contemporaines ? À la recherche d’un terrain de rencontre entre histoire de la philosophie et philosophie de terrain, nous nous demanderons pourquoi et comment opérer un rapprochement entre des corpus philosophiques anciens et des enquêtes sur des terrains contemporains.

Pour réfléchir ensemble à ces questions, nous accueillerons deux intervenantes :

Marie Coasne: « La phronésis aristotélicienne peut-elle éclairer de nouvelles pratiques philosophiques éducatives ? »

Marie Coasne, est doctorante en philosophie à l’Université Paris Est Créteil (UPEC) et membre du laboratoire Lettres, Idées, Savoirs (EA 4395). Initié en octobre 2019 sous la direction de Pascal Sévérac, son projet doctoral dédié à l’éducation philosophique est soutenu par le dispositif CIFRE en partenariat avec la Mairie de Romainville pour laquelle elle expérimente des pratiques philosophiques éducatives.

– Maud Benetreau : « Avec Spinoza, penser l’attente d’un enfant »

Maud Benetreau, ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Lyon et agrégée de philosophie, est doctorante-contractuelle en philosophie à l’Université Paris Est Créteil et chargée de cours à l’École Normale Supérieure de Lyon. Elle est membre du laboratoire Lettres, Idées, Savoirs et du Projet junior « PhilosoField ». Sa thèse, qui se poursuit depuis septembre 2019 sous la direction de Pascal Sévérac et l’encadrement de Julie Henry, s’intitule : « Attendre un enfant. Rencontre entre anthropologie spinoziste et philosophie de terrain ».

Pour rappel : porté par une équipe de six doctorant.e.s, composée d’étudiant.e.s de l’Université Jean Moulin Lyon 3, de l’Université Paris Est Créteil, de l’Université de Picardie Jules Verne et de l’Université de Genève, le projet PhilosoField est un programme de recherche de 2 ans qui vise à constituer une communauté de recherche autour de la question du « terrain » en philosophie. Nous bénéficions du soutien du Service Général de la Recherche de Lyon 3, de l’IRPhiL, de l’ED de philosophie « Histoire, Création, Représentation » et de la Chaire Valeurs du soin.

L’inscription est obligatoire pour assister au séminaire :

en présence : en écrivant à philosofield@gmail.com.

– à distance : via le formulaire disponible à cette adresse : https://u-picardie-fr.zoom.us/meeting/register/tZEud-6rqzkuH9QvEweoyJ0kQ9mE0Q1JWMFp. Vous recevrez ensuite le lien de connexion.

Des attestations seront disponibles pour valider des crédits de formation doctorale. 

Pour toute question, vous pouvez nous écrire à cette adresse : philosofield@gmail.com.


Une réflexion sur « Prochaine séance du séminaire le 30 juin : « Histoire de la philosophie et philosophie de terrain : à la recherche d’un terrain de rencontre » »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.