À propos

Porté par une équipe de six doctorant·e·s de l’Université Jean Moulin Lyon 3, de l’Université Paris Est Créteil, de l’Université de Picardie Jules Verne et de l’Université de Genève, le projet PhilosoField  est un programme de recherche de 2 ans qui vise à constituer une communauté de recherche autour de la question du « terrain » en philosophie. Nous bénéficions du soutien du Service Général de la Recherche de Lyon 3, de l’IRPhiL, de l’ED de philosophie « Histoire, Création, Représentation » et de la Chaire Valeurs du soin.

Dans la lignée des deux journées d’études doctorales « Une philosophie de terrain ? » qui ont rencontré une large audience, nous souhaitons créer un espace de partage et de réflexion réunissant chercheur·euse·s, expert·e.s et étudiant·e·s dans une perspective pluridisciplinaire et ouverte à un public non académique. Il s’agira de questionner ensemble cette métamorphose récente de la recherche en philosophie qui implique de plus en plus l’enquête de terrain, une pratique empruntée aux sciences humaines et sociales et mise en œuvre dans divers domaines – à commencer par la santé, l’écologie et les pratiques culturelles. De nouveaux problèmes et enjeux résultent de cette tendance par laquelle la philosophie se situe au cœur du monde contemporain, impliquée auprès de collectifs variés, soucieuse de tisser des liens entre la cité et l’université.

Nous organisons un séminaire trimestriel à destination du public universitaire pour échanger, à travers différentes thématiques, sur les enjeux méthodologiques de la philosophie de terrain.

En plus de ces rencontres régulières, nous préparons 3 journées d’étude dédiées à nos principaux axes et ouvertes aux praticien·ne·s et acteur·rice·s de terrain, dans les lieux où ont émergé ces problématiques : hôpitaux, musées, territoires en transition écologique.